EXODUS

 

On se remet doucement de notre week-end et pour ma part de Exodus.

Pour leur première soirée le jeune collectif parisien Seth a voulu frapper fort. Malgré les nombreuses difficultés auxquelles ils ont dû faire face, notamment au niveau du lieu, ils ont su rebondir et nous proposer un endroit certes plus petit mais l’important était que la soirée ait bien lieu. Avec un système son signé Seth Soundsystem de 40kw, les basses et kicks sombres de Tim Tama ou encore de KRTM nous ont fait vibrer ALL NIGHT LONG. L’organisation générale de la soirée était plus que correcte avec une équipe de sécurité au top.

Seth a pour but de se démarquer des autres collectifs qui pullulent autour de la capitale , mêlant Techno Rave , Indus , Acid et shows lumières pharaoniques.

Cependant nous n’avons pas tout vus. Le lieu final  ne permettant pas l’installation des écrans le secret du temple reste encore enfoui, pour mieux renaitre, car on vous le garanti ils ne sont pas prêt de s’arrêter là.

Avec un univers gravitant autour de l’Egypte antique c’est un voyage autour des styles, des genres formant un tout : SETH.

Avec une ambiance positives et un public respectueux les 13h de soirée sont passée plus que vite, avec des artistes comme Oposition , Roland the Bastard ou encore Danilo Incorvaia impossible de se poser ne serait-ce que deux secondes !

Et d’ailleurs, entre deux danses on vous a choppé Danilo Incorvaia qui a gentiment accepté de répondre à deux trois questions histoire de vous donner un avis tout droit venu de derrière les platines.

 

  • Qu’as-tu pensé de l’organisation de la soirée ?

Une organisation au top et sérieuse, avec un lieu permettant une proximité avec le public et en prime, un excellent soundsystem.

 

  • Ton ressenti vis avis de la soirée , du public?

Un public très réactif et ouvert , même sur des sons old-school.

 

  • C’était ta première fois à Paris ?

Non, la deuxième. Je pense que Paris est un des meilleurs endroits pour faire la fête avec une grande diversité d’univers.

 

  • Tu reviendrais?

Absolument.

Vous l’aurez compris, Exodus n’est que le début d’une longue lignée de soirée qui va retourner vos yeux, et vos oreilles !