Requiem [06/07/19]

Pour célébrer l’été, Shadow Odissey revient le 6 Juillet avec un nouveau voyage dans son Miroir des Ombres. Techno indus, hardtech et show humain +18 viendront animer une warehouse investie en plein Paris.

SlugoS en closing, ca s’annonce corsé

SlugoS, cofondateur de Brainstorm Records, est l’un des piliers du mouvement Hardtechno européen. Avec plus de 70 releases à son actif, il débute en 2009 à la FABRIK (Madrid) avec des producteurs tels que FL-X, Greg NotillScott Kemixwaldhaus ou encore Weichentechnikk. Ses tracks, rarement en dessous de 150 BPM, représentent un monde où la vélocité devient musicale, envoûtante. Omniprésent sur les plus prestigieux labels Hardtechno comme Cannibal Society Records, Mental Torments Records, Distorted ou encore AudioCode Recs, c’est avec une grande fierté que nous accueillerons SlugoS en closing de notre Requiem pour sa première date française.

WNDRLST et Eastel, passions occultes

Samedi, nous assisterons à la rencontre du néerlandais WNDRLST et de la franco-coréenne Eastel, tous deux parties intégrantes du label Occult Rhythms. En solo, leurs univers respectif oscillent entre le dark industrial et le hardcore, teintés de sonorités noisy sèches et brutales. Leurs tracks traduisent une même vision fataliste des temps qui arrivent, à l’image du son brut de Carpet Bomb ou de la narration tragique d’Arius Viol.

Et lorsque WNDRLST et Eastel joignent leurs talents, leurs sets expriment une profonde désolation, sur fond d’une industrial dépossédée de tout artifice, brute et sans concession. Ensemble, ces deux-là ne sont clairement pas là pour cueillir des fleurs, qu’on imagine bien sous les cendres du monde post-apocalyptique qui les habite. On vous aura prévenu.

Murd, techno subtile  qui tape juste

Présent sur la scène Parisienne depuis presque deux ans, MURD a déjà parcouru la majorité des clubs et collectifs de la capitale, comme dernièrement à Myst ou aux Nuits Fauves. Récente recrue de l’agence EDYFIS, il s’est fait connaitre en perpétrant de solides dj set sombres et mentaux uniquement sur vinyles. Samedi, MURD ne manquera pas de faire ressortir votre part d’ombre à l’occasion de notre Requiem.

AXHAT, résident des abymes

Le travail d’AHXAT peut être décrit comme une ode au non rationnel, à la clarté des ombres.  Il dépeint dans ses tracks la fin annoncée de l’Homme, pris dans une folle course au progrès. Ses releases comme Paréidolie ou Aliénation sont un écho à une techno abstraite et expérimentale, qui embarque dans des paysages lointains, sinistres mais pourtant initiatiques. Résident de Shadow Odissey, on vous avoue que même pour nous, il est encore un peu un mystère…
Notre Requiem sera l’occasion pour lui de vous dévoiler une partie de ce qu’il nous prépare pour le Château Perché Festival sur la scène One One Six. Une belle entrée en matière pour la messe de l’ombre industrielle…

Law & Haktion, âmes sensibles s’abstenir

Law & Haktion, duo français en couple à la vie comme à la scène, nous fera l’honneur d’un show excusif pour le Requiem. On vous laisse découvrir leurs univers mais on ne vous en dit pas plus sur la performance qu’ils nous réservent…

Amzar, petit coup de pinceau dans ce grand foutoir

Amzar, artiste peintre plasticien, s’installera dans l’espace chill pour réaliser une oeuvre à l’image de la soirée : pleine de surprises.

Rejoins-nous et ose traverser le miroir des Ombres !

Event : ici ou là (c’est pareil en fait) : https://www.facebook.com/events/569255270266266/

Last tickets : par ici

Auteurs : Thibaut, Cyrine, Tristan
Photo Credit : Eastel, Murd, Axhat, Amzar

Close
Shadow Odissey © Copyright 2019. All rights reserved.
Close